•  

     

     

     En chaque femme

    Il y a toutes les femmes

     

    La princesse

    La jeune fille

    L'aventurière

    La compagne

    La mère

     

    Celles que nous avons été ou que nous aurions pu être

    Celles que nous pensons pouvoir devenir une jour

    Celles que nous ne serons jamais

                (Thierry Cohen : "longtemps j'ai rêvé d'Elle)                 

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                             

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

       

      

     

     

    Люба-Любушка

                                                                

     

     

    Quand tu prendras le chemin d’Ithaque,

    Souhaite que la route soit longue,
    Pleine d’aventure, riche d’enseignements.


    Ne crains pas les Lestrygons et les Cyclopes, ni la colère de Poséidon
    Jamais tu ne les trouveras sur ton chemin
    Si ta pensée reste élevée, si l’émotion habite ton corps et ton esprit.
     

    Les Cyclopes et les Lestrygons
    Tu ne les rencontreras pas, ni la fureur de Poséidon
    Si tu ne les transportes pas dans ton âme
    Si ton âme ne les fait surgit devant toi.

    Je te souhaite que la route soit longue
    Que nombreux soient les matins d’été


    Que le plaisir de découvrir des ports inconnus
    T’apporte une joie nouvelle


    Va visiter les comptoirs phéniciens
    Où tu trouveras des marchandises délicieuses.


    Visite les villes égyptiennes,
    Et instruis-toi auprès de ceux qui ont tant de choses à t’enseigner.

    Garde Ithaque présente à ton esprit.
    Y parvenir sera ta destination finale.


    Mais ne te hate pas;
    Mieux vaut prolonger ton voyage pendant des années
    Et n’aborder l’île que
    Riche de ce que tu auras appris en chemin.

    N’attends pas d’Ithaque d’autres bienfaits.
    Ithaque t’a offert un beau voyage.


    Sans elle, tu n’aurais jamais pris la route.
    Elle t’a tout donné, elle n’a rien de plus à t’apporter.

    Et même si, à la fin, tu trouves qu’elle est pauvre,
    Ithaque ne t’a pas trompé.


    Car tu es devenu un sage, tu as vécu intensément,
    Et c’est cela que signifie Ithaque.

    D’après Constantin Cavafis ( 1863-1933). 

    « GRAPHIQUE10 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Avril à 19:07

    Coucou ma puce, merci pour tes merveilleux tubes encore une fois. J'espère que tu vas bien, ici il pleut avec 15 degrés. Hier, on a eu 25 degrés. Passe une belle soirée, bisou rose tendresse !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :